Juste avant d’entrer dans la tour du Moulin…
Ayez une pensée rabelaisienne…

 

Chinon est aussi le pays de Rabelais. Nous sommes plein ouest, face à la Vienne. Au loin, à moins de 10 km de Chinon, se trouve la Devinière, la demeure dans laquelle François Rabelais est né et a passé son enfance (à Seuilly). Aujourd'hui elle a été transformée en musée.

François Rabelais avait un lien très étroit avec la forteresse dans la mesure où son père, Antoine Rabelais, était avocat au siège royal de Chinon, sous le règne de François 1er. François Rabelais était tout à la fois moine, médecin et écrivain. Il est né à la fin du 15e siècle. C'est l'auteur notamment des célèbres « Pantagruel » et « Gargantua ». Deux romans dans lesquels il exprime son sens de la gourmandise et de la gastronomie. Mais il développe surtout des thèmes humanistes et il parodie les rivalités entre la France, l'Angleterre et l'Empire de Charles Quint. Rabelais prend fait et cause pour François 1er. Tourangeau, il s'est inspiré des paysages de son enfance pour planter le décor de ses œuvres. C'est notamment le cas dans Gargantua. Il fait naître son célèbre géant dans le même décor de verdure que celui où il est lui-même né. Mais les paysages de son enfance en pays chinonais servent surtout de théâtre d'opérations et de champ de bataille pour les guerres picrocholines. Les guerres opposant Picrochole à Grandgousier, le père de Gargantua, dans le roman « Gargantua ». Par extension, l'expression désigne désormais un conflit basé sur des raisons insignifiantes.

Une visite au musée Rabelais de la Devinière semble donc incontournable pour parfaire votre balade dans la région.